Fil Bleu du 22 mars 2018

Les initiatives

Le retour du jeudi

Clinique Clémentville, Montpellier (34)

Au programme, 2 journées de sensibilisation pour le Mars Bleu de l’établissement, illuminé de bleu tout le mois. Jeudi dernier, le vélo à smoothies était judicieusement placé dans la salle voûtée qui mène au self. À 12h30, plus de 50 personnes avaient déjà pédalé, dont Katia Valats, directrice des soins, qui a apprécié « cette animation accessible à tous, ludique, et vraiment conviviale ! ». Mme Valats a ensuite testé le casque virtuel. « Il permet de visualiser l’intérieur du côlon, et de détruire les polypes qui disparaissent lorsqu’on les fixe. C’est très prenant, et ça va de plus en plus vite ! Surtout, c’est un excellent outil pédagogique. » Sur le stand voisin, c’est le Dr Emmanuel Guardiola, oncologue, qui répondait aux questions des visiteurs, aux côtés des membres de Dépistages 34. Une journée conviviale, à laquelle a notamment participé en force l’équipe du service d’hospitalisation de jour. 2eépisode prévu aujourd’hui, pour une journée qui pourrait s’appeler Le retour du jeudi.

Mars Bleu, première !

Polyclinique Saint-Odilon, Moulins (03)

Il y avait beaucoup de monde ce 20 mars pour la Journée portes ouvertes organisée par l’établissement, dont un invité surprise, le vent, venu pimenter un peu le montage de la structure gonflable du Côlon Tour sur le parking. Une initiative importante pour Mme Saniard, directrice, qui tenait à organiser cette action pédagogique visant à expliquer le mécanisme d’apparition du cancer colorectal, afin de mieux promouvoir le dépistage précoce. « Cette année, nous sommes le seul établissement de santé à accueillir le Côlon Tour dans l’Allier. »
Pour sa 1ère participation à Mars Bleu, la polyclinique avait par ailleurs mobilisé ses équipes, notamment celles des Pôles de gastroentérologie et de chirurgie digestive. Les médecins et professionnels paramédicaux se sont ainsi relayés pour animer ateliers et stands. Une journée conviviale, démarrée autour d’un petit-déjeuner offert par l’établissement, et rendue possible grâce à l’implication des partenaires : la Société française d’endoscopie digestive, la Ligue contre le cancer, ainsi que l’Association Bourbonnaise interdépartementale de dépistage des cancers (Abidec 03 et 58).

Ensemble

Clinique Saint-Michel et Sainte-AnnePolyclinique de Quimper
Quimper (29)

L’union fait la force. Une certitude pour les deux établissements qui se sont alliés cette année encore, embarquant avec eux l’Institut de formation en soins infirmiers, les associations et les représentants des usagers. Le 14 mars, c’est l‘Ifsi qui ouvrait ses portes. Le stand animé par les étudiants de l’institut, les représentants des associations et un laboratoire partenaire, a précédé une conférence d’information à destination du public organisée par le Dr Catherine Le Roux, oncologue, en présence notamment du Dr Danielle Tosoni, gastroentérologue.
Le jeudi, cette campagne orchestrée par Mme Ivane Bernard, directrice des soins, battait son plein à la Clinique Saint-Michel et Sainte-Anne, avant de s’installer le vendredi à la Polyclinique de Quimper. Ces deux journées étaient animées par Marine Mortier, diététicienne, Elisabeth Scordia, infirmière stomathérapeute, ainsi que les représentants des usagers, la Ligue contre le Cancer et l’Association des stomisés de Bretagne Occidentale. Au programme, de nombreux ateliers – dégustation de verrines à base le légumes et de fruit, quizz, recettes de cuisine, etc. – et des démonstrations de l’utilisation du kit de dépistage. Sarah, socio-esthéticienne, prodiguait ses conseils beauté, pendant que l’association Activ’sport encadrait de son côté une séance de gym bien-être, manière de rappeler le rôle protecteur de l’activité physique.
Des petites touches de bleu ont joliment coloré ces journées, comme les iris distribués, les tenues ou accessoires portés par le personnel, ou encore le « repas bleu » servi pour l’occasion.

Pas bête la blette !

Pôle Santé Oréliance, Saran (45)

Blette-poire-menthe, il fallait oser ! C’est l’une des recettes de smoothie testée, approuvée et emportée par les 180 personnes accueillies mardi dernier pour la journée de sensibilisation : « Prévenir plutôt que guérir ». Les diététiciennes du Pôle Santé Oréliance se sont relayées pour expliquer l’importance d’une alimentation riche en fibres, à renfort de brochettes et cocktails de fruits et légumes. À leurs côtés, les Dr Dominique Chaslin-Ferbus et Joseph Delad, gastro-entérologues, ainsi que les membres de l’Association de dépistage organisé des cancers (ADOC 45) et du Comité féminin du Loiret pour le dépistage des cancers (COFEL) répondaient aux nombreuses questions sur le dépistage et le cancer colorectal.
Une journée vitaminée, orchestrée avec panache par Christine Bettoli, cadre de santé, et Marie-Pascale Quinon, pharmacienne responsable des chimiothérapies, présentes elles aussi sur le stand.

Vidéo

Polyclinique Saint Côme
Compiègne (60)

L’établissement prend en charge un tiers de la chirurgie carcinologique du département de l’Oise. Toutes les compétences médicales et paramédicales nécessaires au fil du parcours du patient sont réunies sur le site de la clinique. Saint Côme développe en particulier des programmes d’éducation thérapeutique.

Crédits photos : Clinique Clémentville, Polyclinique Saint-Odilon, Clinique Saint-Michel et Sainte-Anne, Polyclinique de Quimper, Pôle Santé Oréliance, Polyclinique Saint Côme