Fil Bleu du 19 mars 2019

 

Dans le vif du sujet
Clinique du Cèdre, Bois-Guillaume (76)

Un Mars Bleu pédagogique à la Clinique du Cèdre où, dans le cadre de la journée d’information le 12 mars, les visiteurs ont pu inspecter un appareil d’endoscopie, conservé par l’établissement pour l’occasion.

Être bien informé, à toutes les étapes, tel était l’objectif poursuivi par les professionnels de l’établissement : IDE stomathérapeute, IDE de l’unité d’endoscopie, diététicienne, socio-esthéticienne, en charge de l’accueil des patients et visiteurs. Ces derniers ont d’ailleurs pu mettre la main à la pâte… à modeler marron, symboliquement utilisée pour expliquer l’utilisation du kit bleu et la réalisation du test de dépistage. Des témoignages spontanés de patients ayant déjà fait le test et/ou étant suivis par les gastro-entérologues de l’établissement sont venus enrichir les échanges. Du concret, relayé par les films d’information sur le dépistage et des documents d’information et de sensibilisation.

Libérer les tensions
Clinique du Cap d’Or, La Seyne-sur-Mer (83)

Une organisation bien rodée avec l’ensemble des partenaires à la Clinique du Cap d’Or, pour qui la journée Mars Bleu est aussi l’occasion de faire connaître son association de soins de support ASSOCAP.

25 professionnels bénévoles de tous bords proposent toute l’année depuis 9 ans des soins et activités de support ciblés et gratuits, pour les patients atteints d’un cancer et suivis dans les cliniques Cap d’Or, Saint-Michel et Les Fleurs. Pour leur journée Mars Bleu, le 14 mars, un atelier de Do In sur les fonctions intestinales était au programme : travail de respiration, étirements et auto-massage, pour libérer les tensions et apprendre à se détendre. Spécialement cette année, une séance était réservée aux personnels, qui ont pu découvrir les bienfaits de la relaxation. Bilan très positif de cette journée, où les questions sur le test de dépistage ont été nombreuses.

Trois belles bleues devant Oréliance
Pôle Santé Oréliance, Saran (45)

C’est presque désormais une tradition, on les attend avec impatience, pour Mars Bleu et Octobre Rose, des voitures de collection aux couleurs des campagnes trônent devant l’entrée B, surplombée par une banderole, bien en vue.

Cette année, elles sont trois, fières et bleues, à interpeler les visiteurs sur l’importance du dépistage du cancer colorectal. Le Pôle Santé a mobilisé ses troupes le 14 mars pour sa journée dédiée où les professionnels de l’établissement se sont relayés aux côtés des partenaires, pour dispenser de l’information et des conseils aux nombreux visiteurs. L’accent était porté cette année sur la nutrition en  mettant en avant ce  facteur influant sur les risques de cancer du côlon

Pour piquer les curiosités, un jeu concours primé par deux corbeilles de fruits et légumes a récompensé les incollables au quizz Mars Bleu. Des idées ludiques pour parler d’un sujet sérieux.

Barbe à papa, nouvel épisode 
Hôpital Privé de l’Ouest Parisien, Trappes (78)

L’Hôpital Privé de l’Ouest Parisien multiplie les événements Mars Bleu ce mois-ci, avec pas moins de 7 journées d’action, portées par les équipes, les associations partenaires et les représentants d’usagers.

Le coup de départ a été donné le 13 mars dans le hall principal orné d’un mobile avec des grues en origami. Les  représentants des usagers usent de tous les stratagèmes cette année pour attirer le plus grand nombre de visiteurs à leur stand : Barbe à papa bleue le 13 mars, atelier tricot avec Martine le 22 mars, concours de macaron le 25 mars. Le 21 mars, les équipes adopteront la « Bleue Attitude » et un concours de la plus belle tenue les tiendra en haleine jusqu’à la remise du premier prix, des places de cinéma. Et pendant tout le mois, les visiteurs pourront se faire tirer le portrait dans le « Photo minute » mis à disposition et poster leurs clichés sur la page Facebook de l’hôpital privé.

Un travail au long cours
Clinique Clinisud, Ajaccio (20)

La Clinique Clinisud mise sur la durée pour sensibiliser le plus grand nombre durant ce mois de mars bleu, avec pas moins de 4 demi-journées, co-organisées par la Ligue contre le cancer.  À mi-parcours, le bilan est déjà très positif.

« La gastro-entérologie est notre première spécialité, aussi, il nous semble important de faire la promotion du dépistage organisé du cancer colorectal », souligne Aurélien Lamarche, directeur général adjoint. La Ligue contre le cancer est partenaire de ces journées et 4 bénévoles, dont le Dr Sauveur Merlenghi, président du comité de la Corse-du-Sud de la Ligue contre le cancer, tiennent le stand et interpellent les patients et visiteurs. Les intéressés repartent avec des porte-clés logotypés et un dépliant expliquant l’importance du dépistage afin de ne pas oublier les bonnes intentions une fois le dos tourné.

Se faire plaisir avant tout  
CMC Les Cèdres, Brive-la-Gaillarde (19)

Le CMC avait prévu un parcours en quatre étapes avec une mise en bouche, pour sa journée Mars Bleu le 12 mars, parce que agir pour prévenir le cancer colorectal signifie aussi se faire plaisir.

Un vaste étal de fruits et légumes attendait patients et visiteurs dans le hall du CMC, offert pour l’occasion par le fournisseur local de l’établissement. La diététicienne de l’établissement vantait les bénéfices d’une alimentation riche en fruits et légumes, tout en distribuant des recettes de cuisine ciblées sur certains légumes, tandis que le chef de cuisine concoctait ses smoothies. Il y en avait pour tous les goûts : le smoothie exotique aux saveurs mangue, orange sanguine et carotte, local avec des framboises et des pommes ou insolite avec un mélange de tomate et de fromage blanc.  Et comme chaque année, le CMC a pu compter sur ses partenaires fidèles, la Ligue contre le cancer et le Centre de coordination Nouvelle Aquitaine pour le dépistage des cancers.

Crédits photos : Clinique du Cèdre, Clinique du Cap d’Or, Pôle Santé Oréliance, Hôpital Privé de l’Ouest Parisien, Clinique Clinisud, CMC Les Cèdres