Fil Bleu du 28 mars 2019

De nous à vous
Clinique Saint-Amé, Lambres-lez-Douai (59)

Mars Bleu en 2 temps, avec une journée de sensibilisation dans l’établissement puis une conférence hors les murs. La clé du succès : des praticiens particulièrement impliqués.

Le 20 mars, c’est au sein de la clinique que s’est déroulée la journée de sensibilisation, en présence notamment de l’équipe médicale du service de gastroentérologie et de plusieurs professionnels paramédicaux. Les Drs Manolache, Ratajczyk et Gerbault ont informé sans relâche les 156 visiteurs qui ont afflué sur leur stand, ainsi que sur ceux de l’Espace Ressources Cancers de Douai et de deux laboratoires partenaires.
Vendredi dernier, c’est à la Maison de la Jeunesse et de la Culture de la commune que les professionnels de santé ont rencontré le grand public. Pour cette conférence intitulée « Le cancer colorectal : un cancer évitable – Témoignages » étaient réunis autour de la table les Drs Ratajczyk et Dupire – chirurgien viscéral et digestif – ainsi que Valérie Sorczak, infirmière stomathérapeute et Brigitte Revel, assistante sociale. Mme Loutte, présidente de l’Ilco Flandres Artois – association régionale de la Fédération des stomisés de France – s’est également exprimée.

Tout simplement
Institut de Radiothérapie des Hautes Énergies,
Bobigny (93)

Après-midi Mars Bleu dédiée à la prévention, ce mercredi 20 mars. Puisque le cancer fait peur, alors parlons-en, en toute simplicité, autour d’un café.

Évoquer le cancer, mais aussi « son » cancer. Pour en parler, qui est mieux placé que les personnes atteintes ? Le personnel de l’établissement a donc organisé un « blabla café », un moment simple et convivial. Autour de la table, deux anciens patients, le Dr Lévy, oncologue radiothérapeute, et toutes les personnes venues les écouter. Le médecin à notamment abordé les lien entre alimentation et cancers : quels sont les aliments protecteurs ? Quels sont les comportements à bannir ? Puis un ancien patient a pris le relais pour témoigner de son expérience de la maladie. Enfin, une ancienne patiente adhérente de l’association La Cami « sport et cancer » s’est exprimée sur l’importance de l’activité physique. Non loin de cette assemblée, le Comité départemental des cancers de Seine-Saint-Denis, également convié, expliquait aux visiteurs les modalités du dépistage. À côté, une patiente exposait les bijoux qu’elle crée. Pour faire partager cette activité qui la passionne depuis qu’elle est en soins. Pour montrer – avec les patients venus témoigner – que les cancers sont autant d’histoires, de trajectoires, d’espoirs.

Les 4 fantastiques – le retour
Hôpital Privé La Châtaigneraie, Beaumont (63)

Toujours au service de la population, les médecins de l’établissement proposent cette année encore d’accueillir personnellement les visiteurs pour les informer sur le cancer colorectal.

Le 20 mars, le Centre de coordination Auvergne-Rhône-Alpes de dépistage du cancer animait un stand d’information et de sensibilisation au dépistage du cancer du côlon dans le hall de l’entrée Nord. Une belle réussite pour cette journée annoncée par voie d’affichage et sur les réseaux sociaux. Parmi les visiteurs, certains sont d’ailleurs repartis avec une invitation pour rencontrer gratuitement les gastroentérologues de l’établissement. En effet, les 20-26-27 et 28 mars, 4 gastroentérologues se relaient pour informer toutes les personnes qui le souhaitent. Les Drs Anca Achim, Olivier Coatmeur, Corinne Bonny et Alain Rancé veillent sur la population, encore et toujours !
(cf. épisode I – mars 2018).

Le buzz des blues  
Clinique du Landy, Saint-Ouen (93)

Le 19 mars, la clinique a eu un sacré coup de blue… Des cuisines aux blocs opératoires, des bureaux aux services de soins, et de la tête aux pieds, tous et toutes étaient de bleu vêtus.

140 membres du personnel, 30 praticiens, les employés du prestataire de restauration, les personnels du centre d’imagerie adjacent… Quand toutes les équipes – soignantes, techniques, administratives – se drapent de bleu, cela questionne les patients et visiteurs aussitôt invités à consulter les affiches explicatives posées sur les murs. Des tenues intrigantes, comme d’ailleurs les dossiers d’admission et bracelets d’identification bleus remis ce jour-là par les hôtesses d’accueil. Formées pour l’occasion aux messages à transmettre pour Mars Bleu, elles n’ont pas cessé d’expliquer l’intérêt et les modalités du dépistage. Toujours prompte à encourager de telles initiatives, la directrice, Mme Guérin, a bien évidemment joué le jeu elle aussi.
Tous en bleu, dans les murs et hors les murs… Ou plutôt sur les « murs » des réseaux sociaux où les photos de l’évènement ont rapidement fusé. 2 500 vues sur ceux des membres du personnel, 700 vues sur le seul compte Facebook de la clinique !

À l’essentiel
Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine, Bordeaux (33)

Journée de mobilisation le 14 mars, en association avec le Centre de dépistage des cancers de Nouvelle-Aquitaine et un laboratoire partenaire. 3 stands pour 3 approches différentes.

À quoi ressemble un test de dépistage ? Comment l’utiliser ? Qu’est-ce qu’un polype ? Comment évoluent-ils ? Quels sont les facteurs de risque du cancer colorectal ? Quels sont les traitements ? Comment fonctionne un coloscope ? Autant de questions posées aux interlocuteurs présents, qu’il s’agisse des bénévoles du Centre de dépistage des cancers ou du Dr Cédric Lecaille, gastro-entérologue et hépatologue qui exerce dans l’établissement. Des explications claires grâce au côlon gonflable et au coloscope présentés pour l’occasion, puis une partie effrénée de « chasse aux polypes » avec les lunettes 3D, et un pin’s Mars Bleu en guise de souvenir. Les visiteurs, sans nul doute, se souviendront de ce moment particulier : ludique, pédagogique, essentiel.

On fait les courses ?  
Clinique Paul Picquet, Sens (89)

Des courses au centre commercial à la course sportive, les professionnels de la clinique n’auront pas ménagé leurs forces pour ce Mars Bleu. Sprint final ce jeudi après-midi avec une conférence.

Tout commence dans une galerie marchande… L’endroit idéal pour sensibiliser au dépistage du cancer colorectal le plus grand nombre de personnes, vendredi et samedi derniers. Aux côtés de représentants de l’agglomération du Grand Sénonais et d’un laboratoire, Mmes Rosa Vasquez, attachée de direction, et Nadège Folly, psychologue, ont tenu un stand dans un hypermarché de Saint-Denis-les-Sens. Le dimanche, une quinzaine de membres du personnel de la clinique ont arpenté ville et forêt, parmi les 1500 participants de la Marche Bleue coorganisée par La Ligue contre le cancer et une enseigne de grande distribution, en partenariat avec la clinique. À pieds ou en VTT, cette vague bleue a parcouru de 4 à 36 km… sous les encouragements de Guy Roux, entraineur légendaire de l’équipe de football d’Auxerre venu avec quelques joueurs.
Ce jeudi 28 mars, ce Mars Bleu franchira sa ligne d’arrivée au sein de la clinique, après un dernier relais : la conférence qui donnera notamment la parole à plusieurs praticiens et professionnels de l’établissement. Parmi les thèmes abordés : « Prévention et dépistage », « Traitement et prise en charge », « Les avancées thérapeutiques », « Importance de l’alimentation (avant-pendant-après) », « Émotions et cancer » ou encore « Cancer et Environnement ».

Crédits photos : Clinique Saint-Amé, Institut de Radiothérapie des Hautes Énergies, Hôpital Privé La Châtaigneraie, Clinique du Landy, Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine, Clinique Paul Picquet