Fil rose 07 novembre 2019

 

Clinique Sainte-Thérèse, Sète (34)
Variations en rose à Sainte-Thérèse

« Cette année, première fois, j’ai voulu organiser des évènements très variés tout le mois d’octobre » explique Audrey Blaviel, qui travaille aux ressources humaines de la Polyclinique Sainte-Thérèse. Disséminés le long du mois d’octobre, un stand pour apprendre l’auto-palpation, un autre de conseil diététique, un atelier avec un psychologue… Les conférences étaient conçues pour toucher un public très large. « Tous les évènements n’ont pas eu le même succès. Le vainqueur a été le stand pour apprendre l’auto-palpation, avec un buste. » Près d’une cinquantaine de personnes ont pu être touchées, patients ou visiteurs, comme salariés. Et la cuisine de la clinique n’était pas en reste ! « Notre cuisiner a confectionné des biscuits en forme de ruban, et nous avons organisé une dégustation de thé bio à la rose. »

Clinique Ambroise Paré, Toulouse (31)
Paré pour Octobre Rose !

Une journée aux couleurs d’Octobre Rose pleine de surprises… le 16 octobre dernier. Les équipes de la clinique, impliquées comme chaque année, en partenariat avec La Ligue contre le cancer 31, le Centre de coordination du dépistage des cancers Occitanie, et l’Institut du sein Grand Toulouse (ISGT), avec sourire et bonne humeur, ont fait la promotion du dépistage du cancer du sein, auprès des patients et de l’ensemble des professionnels.

Une belle occasion pour en savoir plus sur l’accompagnement proposé par la coordinatrice de parcours de la clinique, dès le diagnostic jusqu’à une année après le traitement. Elle informe et oriente les patientes en fonction de leurs problématiques et de leurs besoins, vers les différents professionnels : kinésithérapeute, assistante sociale, diététicienne, psychologue…

Un quizz express Octobre Rose a permis à chacun de tester ses connaissances sur le sujet, une manière ludique de sensibiliser et susciter la réflexion, et en bonus, de repartir avec de jolis goodies Octobre Rose. Des dépliants de sensibilisation à l’auto-palpation ont été remis à chaque visiteur. L’objectif est d’informer sur ce geste simple mais nécessaire à chacune pour détecter rapidement toute anomalie.

Enfin, le repas traditionnel « tout en rose » a permis de toucher l’ensemble des équipes et les patients. Rendez-vous l’année prochaine, mais en attendant restons mobilisés !

Hôpital Privé d’Évry, Évry (91)
Une évidence

Se lancer dans la campagne Octobre Rose, une évidence pour l’Hôpital Privé d’Évry, qui accueille dans ses locaux le Centre de Sénologie de l’Essonne, 1er centre de diagnostic du cancer du sein du département, grand partenaire pour Octobre Rose.

Dès le 1er octobre, Octobre Rose a été annoncé par une large campagne d’affichage dans l’établissement, ainsi que par des décorations – ballons et pompons – dans les circulations principales, les halls d’accueil, les services d’hospitalisation, les secrétariats. L’écran à l’entrée a passé en boucle des informations sur la campagne.

Le 4 octobre, pour la grande journée de sensibilisation, le personnel avait adopté le rose et le Dr Sophie Moreau, oncologue médicale et le Dr Dominique Becker, pharmacienne, membres du Réseau de formation sur les pathologies chroniques, informaient visiteurs et salariés. Et chacun s’est vu offrir un flyer d’information, mais aussi, des petites attentions : nœuds, bracelets, calendriers, jetons de caddie, friandises, etc.

Un engagement de chaque instant pour la lutte contre le cancer du sein, mis en lumière pour Octobre Rose !

Clinique Synergia Ventoux, Carpentras (84)

Ruban rose en action

Un concours photos « Ruban rose en action » a décuplé la créativité des salariés de la clinique, qui ont livré de nombreux clichés, « tous aussi originaux, les uns que les autres » ! Une belle action partagée sur la page Facebook de la clinique, qui a publié les 3 photos retenues pour clôturer la campagne Octobre Rose 2019 !

L’Unité sénologique du Ventoux (USV), résultat d’une coopération exemplaire entre le Centre Hospitalier et la Clinique Synergia Ventoux, sous forme d’un GCS, s’est fortement impliquée dans la campagne Octobre Rose. Elle propose à la population de Carpentras et du Comtat Venaissin une prise en charge optimale des pathologies cancéreuses du sein. Un numéro d’urgence a été mis en place pour répondre le plus rapidement possible à toute question relative à un problème mammaire ou pelvien, afin de proposer une orientation adaptée dans un délai de 48 h.

Bravo à la Clinique Synergia pour ses multiples actions sur le terrain et les réseaux sociaux !

Polyclinique de Gentilly, Nancy (54)
Tous ensemble contre le cancer du sein !

« Soyez votre héroïne, faites-vous dépister ! » était le slogan de la journée Octobre Rose du 23 octobre dernier. Un bon moyen de rappeler que le dépistage est la meilleure arme face au cancer du sein !

En partenariat avec un laboratoire, les participantes pouvaient s’initier à l’auto-palpation sur une réplique de buste de femme. « Huit tumeurs sont cachées à l’intérieur de ce buste en silicone. Le but est d’apprendre les bons gestes pour dépister précocement des anomalies », explique Sandrine, infirmière coordinatrice. Mais lors d’une autopalpation, que faut-il chercher concrètement ? « Cela peut être une boule palpable, une rétractation ou un épaississement de la peau, un écoulement au niveau d’un mamelon, une rougeur ou des veines apparentes, une variation de la taille et de la forme d’un sein… En clair, toute anomalie d’apparition récente doit alerter les femmes et les inciter à consulter leur médecin », précise la sage-femme.

Parmi les multiples actions cette année : le Dr Pierre Baumann, radiothérapeute, organisait une conférence sur le déroulement pratique de la radiothérapie dans la prise en charge du cancer du sein. la Polyclinique de Gentilly était également partenaire officiel de la campagne 2019 PinkBraBox : « venez déposer vos soutiens-gorge : un geste simple pour soutenir la prévention du cancer du sein » avec l’association PinkBraBazaar. Et comme chaque année, la polyclinique a pu compter sur ses nombreux partenaires et associations de patients.

Très bel Octobre Rose !

Clinique Axium, Aix-en-Provence (13)
Offrir du mieux-être

Octobre Rose sous le signe de la bienveillance et de l’attention particulière portée aux malades d’un cancer, c’était à la Clinique Axium le 24 octobre. « Nous avons une convention avec l’association Peace for Women, qui propose différents soins et ateliers à destination des femmes atteintes d’un cancer ou en rémission », explique Violaine Pala, infirmière d’annonce à Axium. La journée a été mise à profit pour vendre des œuvres réalisées par les bénévoles de Peace for Women, afin de financer les soins de support, proposés gratuitement aux patientes de la Clinique Axium. Compositions florales, soins pour le corps, photos, etc., un vaste choix était proposé.

La clinique a également saisi l’occasion pour faire la promotion de l’auto-palpation, les techniques, mais aussi les outils, comme l’application « Check yourself » de la fondation Keep A Breast, qui aide les femmes à établir leur propre routine et les accompagner dans l’examen.

Plus de 100 personnes ont été informées et sensibilisées ce jour-là par les professionnels de santé de la clinique et les partenaires. Un focus particulier a été fait sur la sensibilisation des patientes jeunes, à partir de 25 ans, malheureusement aussi touchées par cette maladie.

Une belle réussite pour Axium !

 

Clinique Saint-Jean l’Ermitage, Melun (77)
Octobre Rose XXL

La Clinique Saint Jean l’Ermitage entamait avec Octobre Rose un deuxième mois de mobilisation, après le « Prostate tour » au mois de septembre. Cette grande campagne de sensibilisation a été largement portée par les médecins de la clinique, ainsi que les autres professionnels médicaux et paramédicaux, engagés dans le pôle de cancérologie, et des intervenants extérieurs, partenaires de l’établissement. Découvrez la vidéo récapitulative d’Octobre Rose.

Hôpital Privé du Val d’Yerres, Yerres (91)
Ensemble pour Octobre Rose

Ambiance teintée de rose et conviviale le 29 octobre, journée de sensibilisation au dépistage organisé. Tout s’y prêtait, la décoration, l’affichage, mais aussi de petites attentions : macarons et financiers roses, goodies, etc. L’hôpital privé s’est entouré de partenaires, qui ont présenté leurs offres : des produits cosmétiques adaptés aux traitements, des produits diététiques et boissons hyperprotidiques conseillés dans le cadre de la chimiothérapie. Bravo !

Clinique du Palais, Grasse (06)
Sensibiliser tout le monde

La Clinique du Palais avait trouvé la parade pour sensibiliser ses personnels lors de sa journée dédiée le 15 octobre, avec un quizz distribué et qu’il fallait rapporter au stand dans le hall. La déléguée de Dépistage cancer sud, un chirurgien gynécologue et une infirmière d’annonce commentaient les résultats tout en prodiguant de bons conseils de dépistage. Un Octobre Rose informatif mais surtout très convivial ! À l’année prochaine.

Hôpital Privé Jacques Cartier, Massy (91)
Prendre les devants

Le 4 octobre, sur le marché de Massy, Nadège Tremblay, infirmière référente en cancérologie de l’Hôpital Privé Jacques Cartier a participé à l’animation du stand d’information organisé par le Centre régional de coordination des dépistages des cancers de l’Essonne et l’Association pour l’accompagnement des jeunes et de la famille. 112 personnes ont été sensibilisées à travers des échanges, des interrogations et de la documentation.

 

Crédits photo : Clinique Sainte-Thérèse, Clinique Ambroise Paré, Hôpital Privé d’Évry, Clinique Synergia Ventoux, Polyclinique de Gentilly, Clinique Axium, Clinique Saint-Jean l’Ermitage, Hôpital Privé du Val d’Yerres, Clinique du Palais, Hôpital Privé Jacques Cartier.