Fil rose du 23 octobre 2018


Clinique Rive Gauche, Toulouse (31)
Dans ses pas

« Rosie Stoire », le parcours au jour le jour, sur les réseaux sociaux, d’une jeune femme très particulière, confrontée au cancer. Une mobilisation virtuelle, mais aussi « en chair et en os ».

L’histoire de Rosie, 35 ans, démarre fin septembre 2018. Confrontée au cancer du sein, elle décide de raconter son parcours, jour après jour, sur les réseaux sociaux. Examens, doutes… Elle ne cache rien. L’histoire à la fois très personnelle et universelle d’une jeune femme comme une autre… ou presque, à retrouver sur Facebook, Twitter et Instagram. Allez-y ! Découvrez et partagez son histoire.
Le 30 septembre, Octobre Rose avait commencé à la clinique avec la participation de plus de 50 membres du personnel, médecins et patientes à la course « Je me ligue contre le cancer ». Le 9 octobre, c’est une journée de sensibilisation au sein de l’établissement qui a permis aux patientes et visiteurs d’assister aux conférences des Drs Capdet et Périneau, chirurgiens gynécologues, de participer à des ateliers soins, bien-être et sportifs, et d’échanger avec la coordinatrice 3C et la coordinatrice de parcours.

Clinique Hartmann, Neuilly-sur-Seine (92)
Engagement

9édition d’Octobre Rose pour la clinique, le 13 octobre, avec cette année encore un programme de haut vol. Conférences, lancement de la « S-Line by Hartmann », gastronomie, et signature de la Charte Cancer@Work.

Le colloque proposé en matinée était résolument tourné vers les innovations. Intelligence artificielle en imagerie, signature génomique, perspectives concernant les ganglions sentinelles… L’occasion pour les médecins de l’établissement de faire le point sur des pratiques devenues réalité. Autre temps fort, le lancement officiel de la « S-Line by Hartmann », plateforme internet et téléphonique dédiée au cancer du sein, et proposée par la clinique à toute personne souhaitant être orientée dans les 48h vers le professionnel adéquat. Le cocktail déjeunatoire offert aux 200 participants – patientes, entourage et intervenants – avait été réalisé en accord avec les recommandations du Dr Pouzoulet, médecin nutritionniste spécialisée en oncologie, et fut servi en présence de Victor Mercier, Top Chef 2018. Les tables-rondes dédiées à « L’après-cancer », l’après-midi, ont été marquées par la signature de la Charte Cancer@Work. Le groupe Hexagone Santé, présidé par Mme Boulangé, rejoint ainsi les 36 grandes entreprises qui s’engagent à accompagner le retour à l’emploi de leurs salariés atteints d’un cancer.

Hôpital Privé Sévigné, Cesson-Sévigné (35)
Itinérances

Une action en 3 temps pour cet Octobre Rose, avec un stand sur un centre commercial, puis la participation de l’établissement à l’Échappée Rose le 11, suivie d’une soirée ciné-débat.

Un travail de terrain pour les professionnels du dispositif d’annonce, qui ont donc choisi d’installer leur espace d’information dans un centre commercial, le 4 octobre. Une manière particulièrement efficace d’aller à la rencontre de toutes les femmes. C’est dans ce même but que la caravane de l’Échappée Rose parcourt la France, du 15 septembre au 15 novembre, avec 31 villes-étapes. Cet « Institut de bien-être itinérant », accueilli par l’établissement le 11 octobre, a permis à 20 patientes de bénéficier d’une bulle de douceur. Ce même jour, c’est la Maison des Consultations de l’hôpital privé qui accueillait l’espace de sensibilisation tenu par les professionnels, et le stand de la Ligue contre le cancer. En soirée, cap sur le cinéma Le Sévigné pour la diffusion du film « De plus belle », suivie d’une intervention du Dr Cécile Bendavid-Athias, chirurgien sénologue. Cette journée de mobilisation aura touché plus de 300 personnes.

Hôpital Privé La Châtaigneraie, Beaumont (63)
Un esprit sein dans un corps sain

2place du concours international « Pink Glove Photo Competition 2018 » grâce à 6 professionnelles du service stérilisation de l’établissement qui ont enlevé le haut pour la bonne cause.

« C’était important pour nous de nous mobiliser en tant que femmes et parce que nous travaillons dans le milieu hospitalier. Nous avons tout de suite eu l’idée de nous mettre à nu pour soutenir cette cause », explique Sophie Basiez, agent de stérilisation. Grâce à ce cliché intime et délicat « Un esprit sein dans un corps sain », les 6 collègues ont donc pris la 2place, sur 50, derrière des Italiennes et devant des Espagnoles. Le chèque de 750 € qu’elles ont remporté sera remis à l’association Clermont en Rose qui lutte contre le cancer du sein !


Clinique Trenel, Sainte-Colombe (69)

Large mobilisation derrière la façade éclairée en rose : 12 salariés et médecins ont participé à la marche du 7 octobre. Le 11, déjeuner rose pour tous ! Le personnel du service de chimiothérapie est quant à lui vêtu de rose jusqu’à la fin du mois.

Hôpital Privé d’Eure-et-Loir, Mainvilliers (28)

Tous en rose ! Tee-shirts pour le personnel administratif, tenues jetables pour les soignants, et casquettes pour les patients et visiteurs. Ce 9 octobre, journée d’action  avec le stand tenu par l’ADOC 28, et un repas rose au self, redécoré pour l’occasion.

Hôpital Privé Le Bois, Lille (59)

L’association Les blouses roses qui intervient dans l’hôpital était notamment présente le 16, sur l’espace d’information animé par des professionnels de l’établissement. Une occasion aussi de découvrir l’exposition photo « Les Tatouages de l’espoir ».

Polyclinique de Kério, Noyal-Pontivy (56)

Le 18 octobre, la Ligue contre le cancer était conviée pour animer un espace d’information. Le personnel et les visiteurs pouvaient aussi accéder à la salle de mammographie et assister à une démonstration sur un « membre fantôme » doté de capteurs.

 

Crédits : Clinique Rive Gauche, Clinique Hartmann, Hôpital Privé Sévigné, Hôpital Privé La Châtaigneraie, Clinique Trenel,
Hôpital Privé d’Eure-et-Loir, Hôpital Privé Le Bois, Polyclinique de Kério, Polyclinique Saint-Côme