Fil rose du 5 octobre 2018

GRAND ANGLE

ZOOM

Clinique Ambroise Paré, Toulouse (31)
Des gazelles et des fourmis

Trois salariés, sponsorisés par l’établissement, ont pris le départ de la course « Je me ligue contre le cancer » dimanche dernier. Un bel exploit, mais la course continue les 16 et 17… avec deux journées d’action.

Une affluence impressionnante l’an dernier – 268 visiteurs – et un véritable marathon pour Béatrice Barcos, tabacologue, et Armelle Galy, infirmière ! Expliquer le dépistage, sensibiliser, rassurer les personnes une à une… Un vrai travail de fourmi. Un record qui pourrait être battu cette année puisque la clinique offrira des coffrets cadeaux « Bien-être » lors d’un tirage au sort parmi les visiteurs ayant rempli un questionnaire sur la prévention.

Clinique Saint-Pierre, Perpignan (66)
Par-delà les clichés

Combattre les idées reçues sur le dépistage. Un challenge pour le personnel, particulièrement mobilisé pour apporter des connaissances, mais aussi changer le regard sur la maladie.

Ateliers « auto-palpation mammaire » avec un buste, séances de Do-in (auto-massage, bien-être et confort), massages des mains offerts aux patientes en chimiothérapie, desserts roses, etc. Deux journées bien remplies les 1er et 2 octobre, animées par le personnel de la clinique et des associations partenaires. Temps fort : la conférence proposée sur l’alimentation et l’activité physique adaptée, animée notamment par Marc Malhonda, diététicien de l’établissement.
Une salariée, également photographe, a pour sa part choisi de participer au Estée Lauder Pink RibbonPhoto Award sur le thème « Tous concernés ». Les membres du personnel ont accepté de poser dans un parc voisin. Résultat : une quinzaine de superbes clichés exposés dans la clinique jusqu’à la fin du mois.

Hôpital Privé Arras Les Bonnettes, Arras (62)
Des mains et des jambes

L’établissement organise le 13 octobre une marche de 6 km, information largement relayée par les réseaux sociaux et la presse locale. Mardi dernier, l’hôpital proposait une journée de sensibilisation, animée par l’Institut de Cancérologie de l’Artois.

Outre les stands d’information sur le dépistage ou le parcours du patient, et l’atelier « auto-palpation » sur buste pédagogique, les 167 visiteurs ont pu bénéficier d’un bar à ongles, et pour certains composer une fresque rose en laissant les empreintes de leurs mains. Évènement réussi, grâce à l’implication de Catherine Niemezcki, infirmière d’annonce et référente de l’Institut de Cancérologie.

Clinique de l’Anjou, Angers (49)
Solidaire

Un nœud rose dans le hall, des pin’s sur toutes les tenues, et le personnel invité à participer à deux évènements sportifs. Cette année encore la clinique est solidaire, et le montre.

La course Octobre Rose d’Angers prévue le 14 sera l’occasion de parcourir 5 ou 10 km en marchant, courant, ou encore en rollers. La balade prévue le 21 octobre, organisée au profit de l’association Vivre comme avant qui intervient dans l’établissement, proposera quant à elle deux parcours pour découvrir plus paisiblement la faune, la flore, l’histoire de Trélazé et de ses ardoisières..

INSTANTANÉS  

Centre de Chirurgie des Hauts d’Avignon, Les Angles (30)

En partenariat avec leur fournisseur, les équipes de l’établissement se mobilisent pour offrir en octobre une séance de laser aux femmes touchées par le cancer du sein. Cette technique novatrice atténue les inconforts intimes liés aux traitements.

 

Clinique Sainte-Thérèse, Paris (75)

Pour donner le signal, l’établissement a choisi de porter haut les couleurs d’Octobre Rose, les 1er et 2 octobre. L’ensemble du personnel en tenue rose… et une généreuse distribution de macarons, fleurs et rubans – tous roses – aux visiteurs.