Fil rose du 6 novembre 2018


Clinique Ambroise Paré, Thionville (57)
Main dans la main

Le dépistage du cancer du sein, un thème d’autant plus important dans un établissement  dont  l’effectif  est  féminin  à
88 %. Pour défendre cette cause, la clinique est de longue date engagée aux côtés de l’association thionvilloise Les Dames de Cœur.

Cette association très active s’investit dans le soutien des femmes atteintes de cancer par l’organisation d’activités culturelles, sportives et de bien-être et adaptées à leur état de santé. Pour financer l’accompagnement des patientes, elle organise tous les ans en juin la course « la Thionvilloise ». La clinique soutient chaque année cet évènement phare en fournissant les 5 000 bouteilles d’eau distribuées aux coureurs, dont une équipe de l’établissement. Pour Octobre Rose, les bénévoles de l’association étaient conviées pour présenter plusieurs ateliers ouverts à tous, sur 3 journées. Au programme, découverte de la cohérence cardiaque, de l’art-thérapie, et de la sophrologie. Cet événement a notamment fait l’objet d’un reportage de France3 Lorraine. Pour donner le ton, repas de midi rose pour tous les 17 et 25 octobre, et des bouquets de ballons roses géants sur le perron de la clinique et dans l’escalier principal pour flécher la salle de réunion où se tenaient les ateliers. Tout le personnel était vêtu de rose ces jours-là.

Clinique de Chartreuse, Voiron (38)
Sur les toiles

Informer  sur  le cancer  du sein, dans  la clinique  mais  aussi sur  la toile. Double   objectif   atteint  pour  l’établissement  qui  a  organisé   des   actions  in  situ  et   lancé   le   hashtag
#Protègetesseins sur les réseaux sociaux.

Salle pleine pour les 2 conférences ouvertes à tous des 16 et 18 octobre. Médecins de la clinique et invités, professionnels de santé et de soins de support, associations et partenaires ont pris la parole devant des patientes et visiteurs. Au programme, présentation du dépistage, des traitements, de la prise en charge paramédicale, et de soins complémentaires telle la naturopathie. Sur les murs, les visiteurs pouvaient découvrir l’exposition Tirée par les cheveux, ma vie a un fil. 3 drôles de dames, atteintes du cancer, ont choisi de porter un regard décalé sur la chute de leurs cheveux. Le concours initialement organisé en interne, qui consistait à se prendre en photo avec un message de prévention ou de soutien, a lui rapidement pris le large sur les réseaux sociaux pour devenir un hashtag. Une manière efficace de porter la prévention hors les murs et de toucher une très large audience, dont les personnes plus jeunes qui dès à présent doivent apprendre à « protéger leurs seins ».

Clinique Saint-Vincent de Paul, Bourgoin-Jallieu (38)
Inspiration

Un Octobre Rose pour la clinique, qui a hissé les couleurs de la solidarité, depuis la maternité  jusqu’au bloc  opératoire, au   self   et   au  hall d’entrée, pour cette  journée  d’action du 25 octobre.

Les stands de prévention étaient tenus par l’antenne berjallienne de la Ligue contre le cancer et l’Office de lutte contre le cancer de l’Isère, épaulés des Drs Thiesse et Schmitt venus présenter le parcours de soin. Ce jour-là, repas rose pour tous, et tenues ou accessoires roses dans tous le services ! Par ailleurs, un concours artistique, organisé en interne, a permis au personnel d’illustrer ce que représente Octobre Rose. Remise des prix ce même jour,  pour  récompenser  trois  des  18  œuvres
– photos, dessins, montages – présentées.

Polyclinique de la Baie,
St-Martin-des-Champs (50)

Semaine rose

Un programme très complet pour ces 5 journées d’action, du 15 au 19 octobre. En fils roses de cet engagement, un arbre à message pour recueillir des messages de soutien, et l’illumination chaque soir d’octobre de l’entrée de la polyclinique.

Tous  les  professionnels  se  sont  mobilisés.  Les  élèves  de  l’Institut  de  Formation  d’Aide-Soignant Michèle Guillou ont ainsi présenté le 15 octobre un film de prévention réalisé par leurs soins. Le lendemain, 2 espaces  thématiques  permettaient  de  découvrir  les  associations  Les  Chapeaux  de Martine et les Roses en Baie, ainsi qu’un atelier d’initiation à l’autopalpation animé par une sage-femme. Le mercredi, journée dédiée au bien-être, avec 3 espaces consacrés à la nutrition, à la beauté, et à l’activité physique adaptée. Repas rose pour tous le jeudi et photo de l’ensemble des professionnels vêtus de rose le vendredi, en point d’orgue d’un Octobre Rose généreux.

Clinique du Renaison, Roanne (42)
Soutien gourmand

1ère participation à Octobre Rose, avec une  journée d’action le 25 octobre à destination des professionnels, visiteurs et usagers.
Plusieurs stands ont été proposés dans le hall : « Présentation de l’éducation thérapeutique », « Nutrition et cancer » et « Mieux vivre son cancer avec des soins de support ».

132 repas roses et 200 box « goûter gourmand » ont donné une saveur particulière à cette journée. Les bénéfices serviront à financer des ateliers « Nutrition et cancer » dans la prise en charge globale des patients. Une 1ère édition réussie… Cap sur Octobre Rose 2019 !

Polyclinique de Franche-Comté, Besançon (25)
Bienvenue à bord

La polyclinique et le service de HAD ont participé à de nombreux évènements pour cet Octobre Rose, pour sensibiliser sur la prévention, le dépistage, le soutien aux patientes et les bienfaits de l’activité physique.

Des soignants toujours aux côtés des patientes… Que ce soit pour pagayer avec elles, sur le Doubs, à bord d’une embarcation des Dragon Ladies, ou pour encourager Nathalie, patiente engagée dans la course Crazy Pink Run de Pontarlier. Le 18 octobre, c’est une journée entière qui fut consacrée à octobre Rose, grâce notamment à l’association Vivre comme avant et au service prévention santé de la Mutualité Française Bourgogne Franche Comté. Une jeune maman, ancienne patiente reconvertie dans l’écriture était conviée pour dédicacer son ouvrage « Tout simplement », recueil de « Nouvelles pour respirer la vie ». En soirée, c’est à des professionnels de santé – pharmaciens et gynéco-obstétriciennes –  que la parole fut donnée, lors d’un colloque portant sur le thème des mutations thérapeutiques et l’importance du lien ville-hôpital dans la prise en charge des cancers.


Clinique de l’Abbaye, Fécamp (76)

Le  14  octobre, 32  membres  du  personnel  ont  rejoint  les
7000 participants de la Course de la rose qui longeait les quais puis la mer avant de rejoindre le Palais Bénédictine et le centre Ville de Fécamp. 2 pauses « cardio » animées par des coachs sportifs ont rythmé cette « Holi Run », la course des couleurs.

GIE Clinirun, Sainte-Clotilde (97)

91 membres du personnel se sont élancés dans la forêt de l’Étang-Salé, les 3 et 4 novembre, pour le Challenge Entreprise de la 11édition d’Odyssea La Réunion. Un partenariat renouvelé cette année encore, pour souligner l’importance de l’activité physique après le cancer.

Polyclinique de l’Adour, Aire-sur-l’Adour (40)

2 journées « Tous en rose » pour le personnel soignant et administratif, grâce aux tenues fournies par l’établissement les 16 et 25 octobre. Ce même jour, repas rose au self et en chambres. Une sage-femme tenait un stand, et donnait des explications en proposant un dépistage aux femmes présentes dans la structure.

Clinique Pasteur, Royan (17)

Pour Octobre Rose, la clinique s’est associée à l’action des Ladies Circles, en commandant des rubans roses mis à la vente dans l’établissement. Repas rose le 18, au bénéfice de l’association. La page facebook de l’établissement a aussi relayé au fil du mois des supports de communication liés au dépistage.

 

Crédits : Clinique Ambroise Paré, Clinique de Chartreuse, Clinique Saint-Vincent de Paul, Polyclinique de la Baie, Clinique du Renaison, Polyclinique de Franche-Comté, Clinique de l’Abbaye, GIE Clinirun, Polyclinique de l’Adour, Clinique Pasteur, Gil Victoire Run Odyssea, Pink Ribbon