Fil rose du 8 novembre 2018

Au plus près de la population

Vos initiatives pour Octobre Rose ont pratiquement doublé cette année et 13 numéros du Fil Rose ont été nécessaires pour les valoriser.

Octobre Rose est devenu un temps fort de la vie de vos établissements. C’est un défi chaque année renouvelé, et vous redoublez d’imagination pour toucher un public toujours plus vaste. La nature et la durée de vos actions ne cessent de s’étoffer, grâce à vos efforts pour construire de nouveaux partenariats. Associations, collectivités locales sont largement associées à vos évènements, qu’ils soient culturels, sportifs, pédagogiques.

Vous ouvrez largement vos portes, et affichez une volonté marquée de « sortir des murs », d’aller au devant du grand public. Signe de votre souhait de porter la parole d’Octobre Rose au plus près de la population, vous investissez le champ des réseaux sociaux, que ce soit pour annoncer vos initiatives, pour relayer les messages institutionnels de prévention, ou pour lancer vos propres blogs ou hashtags.

Par vos actions, Octobre Rose est aussi devenu un rendez-vous incontournable pour mettre en lumière les actions de prévention de l’hospitalisation privée MCO. C’est l’occasion de démontrer l’excellence et la globalité de son offre de soins, ainsi que son engagement au service de la santé publique. Mais, nous le savons tous, la prévention n’est pas l’affaire d’un mois mais d’actions quotidiennes concrètes.

Un grand merci à vous tous !

Polyclinique de Navarre, Pau (64)
Championnes du monde (ou presque)

4 novembre 2018. Les coureuses et les marcheuses de la polyclinique remportent pour la 3ème fois consécutive le Challenge entreprise de la Féminine de Pau. C’est le bouquet final d’un Octobre Rose de toute beauté.

Grâce aux 33 participantes, dont l’établissement a financé les inscriptions, l’équipe « Polyclinique de Navarre » s’impose donc dans la catégorie « Entreprise de 101 à 400 salariés. » Cette victoire couronne le sprint final d’un Octobre Rose en plusieurs manches. Dès le 10 octobre les étudiants de l’Ifsi de Pau sont venus tenir un stand dédié à la prévention. Le 12, repas rose pour tous, au self et dans les chambres. Ce même jour, la Ligue contre le cancer et la CPAM expliquaient aux visiteurs les modalités du dépistage. Le 18, le personnel vêtu de rose posait pour une photo collective. Enfin, le 23 octobre, deux infirmières du dispositif d’annonce et une assistante sociale ont présenté leur rôle, pendant qu’une diététicienne expliquait l’importance de la nutrition en prévention du cancer et pendant le traitement. Toutes ces actions sont à retrouver sur la page Facebook de la polyclinique. La façade illuminée en rose depuis début octobre peut maintenant s’éteindre, tous savent que l’an prochain la flamme de la solidarité se rallumera.

Polyclinique Santa Maria, Nice (06)
Un programme vertigineux

Octobre Rose 2018 à l’Institut du Sein Nice Santa Maria, ce sont 3 journées d’action dans les murs, et une… sur les murs. Afterwork, cocktail, match d’improvisation théâtrale et descentes en rappel : les médecins et membres du personnel n’ont pas froid aux yeux.

Le 5 octobre, initiation à la danse africaine et à la zumba pour un afterwork endiablé, organisé au profit de l’association Rose Azur – Soutien Cancer du Sein. Une belle occasion de rencontrer – en rythme –  les spécialistes de l’Institut.  Le 18,  la soirée cocktail avait pour thème : « Le cancer du sein, parlons-en autrement ! » Un moment convivial autour d’ateliers de danse-thérapie, de sophrologie, qui a également permis de présenter le One Day Breast Care. Cette prise en charge innovante, proposée par l’Institut depuis 2016, repose sur le One Day Breast Diagnosis (diagnostic posé en 1 jour) et le One Day Breast Surgery (intervention chirurgicale en ambulatoire). Le 20 octobre, c’est dans le cadre de Pop in the city – raid urbain féminin qui propose des challenges inattendus dans des lieux insolites – que médecins, patientes et candidates ont descendu en rappel la façade de la clinique, donnant sur la Promenade des Anglais. Enfin, le 25 octobre, un match d’improvisation théâtrale ouvert à tous a permis de « mettre d’autres mots sur les maux ». Ces évènements sont à retrouver en vidéo sur la page Facebook de l’établissement.

Centre MCO Côte d’Opale,
Saint-Martin-Boulogne (62)

Des étincelles dans les cieux

De nombreuses activités au programme de ce 12 octobre, qui ont notamment permis de récolter des fonds au bénéfice d’Étincelle. L’association, pionnière dans le domaine des soins de support, propose des ateliers aux femmes depuis 2004, et les ouvre désormais aux hommes atteints de cancer.

Difficile de manquer l’arbre à vœux installé dans le hall, qui attendait membres du personnel, patients et visiteurs. Une manière originale pour chacun d’exprimer son soutien aux personnes atteintes de cancer. Un franc succès également pour la boîte à selfie. Seul, à 2, 3, 4 (et même plus !), enfants ou ainés, soignants en blouses ou visiteurs, tous ont accepté de poser, sur fond rose, pour composer une belle galerie de portraits. Les patientes ont aussi bénéficié de soins de socio-esthétique. Autre temps fort de cette journée de solidarité, un lâcher de ballons qui a permis de porter haut et loin les couleurs d’Octobre Rose.

Clinique de Vitrolles, Vitrolles (13)
Plus qu’une équipe, un équipage

Soignants, patients, accompagnants… 8 personnes de l’établissement ont rejoint les équipages de la Régate Rose de Marseille, organisée le 6 octobre par SOS Cancer du sein.

Ce même jour,  d’autres membres du personnel étaient engagés dans La Foulée Ressource d’Aix-en-Provence, au profit du Centre Ressource, qui apporte un soutien aux personnes atteintes de cancer et à leurs familles. Le 16 octobre, un stand d’information sur le dépistage attendait le public de l’établissement, avec café et viennoiseries. L’association Onco-partage proposait une manucure « rose » réalisée par une onco-esthéticienne, ainsi que des séances de relaxation-hypnose et de yoga. Des séances de réflexothérapie étaient également organisées. Hypnose et réflexothérapie sont 2 techniques régulièrement utilisées dans l’établissement, en pré ou post-opératoire, notamment grâce à une infirmière spécialement formée. 


HAD Caux Maritime, Martin-Église (76)

Le service a réalisé et distribué 2 livrets d’information, l’un à destination des patients et familles portant sur la prévention, l’autre – qui aborde aussi les soins et la fin de vie – pour les personnels du service. Cette initiative a été particulièrement appréciée.

Clinique Jeanne d’Arc-Les Orchidées, Le Port (97)

Un mois d’octobre particulièrement rose pour la clinique Jeanne d’Arc-Les Orchidées, fortement engagée dans la campagne nationale contre le cancer du sein. Le personnel soignant et administratif a répondu présent pour la journée « Tous en Rose ! » du 26 octobre.

Clinique de Marignane, Marignane (13)

Certains membres du personnel ont pris le large aux côtés de leurs collègues de Vitrolles lors de la Régate Rose de Marseille. Le 30 octobre, tous ont hissé le « pavillon rose » en s’habillant de cette couleur, devenue l’emblème de la lutte contre le cancer du sein.

Clinique Charcot, Sainte-Foy-lès-Lyon (69)

70 personnes étaient présentes pour la soirée d’information du 11 octobre, animée par 5 praticiens de l’établissement. Les trois thèmes abordés étaient : « Nouveautés dans la prise en charge du cancer du sein », « Quel dépistage pour quel risque ? » et « Nutrition et cancer ».

 

Crédits : Polyclinique de Navarre, Polyclinique Santa Maria, Centre MCO Côte d’Opale, Clinique de Vitrolles, HAD Caux Maritime, Clinique Jeanne d’Arc-Les Orchidées, Clinique de Marignane, Clinique Charcot, BVM-Communication